Littérature traduite

  • Dévorer le ciel

    Paolo Giordano

    Chaque été, Teresa passe ses vacances chez sa grand-mère, dans les Pouilles. C'est là qu'elle rencontre Nicola, Bern et Tommaso, « ceux de la ferme d'à côté ». Fascinée par Bern, elle n'hésitera pas à épouser ses idéaux au sein d'une communauté fondée sur le respect de la nature et le refus du monde matérialiste, à l'image de la génération des années quatre-vingt-dix, tiraillée entre le besoin de transgression et la soif d'appartenance, tendue vers l'avenir, avide de tout, y compris du ciel. Un adieu à la jeunesse, un bouleversant roman d'amour et d'amitié.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Elle aime la photo, il est passionné par les mathématiques. Elle se sent exclue du monde, il refuse d'en faire partie. Chacun se reconnaît dans la solitude de l'autre. Ils se croisent, se rapprochent puis s'éloignent, avant de se frôler à nouveau. Leurs camarades de lycée sont les premiers à voir ce qu'Alice et Mattia ne comprendront que bien des années plus tard : le lien qui les unit est indestructible.

  • Contagions

    Paolo Giordano

    • Seuil
    • 28 Mai 2020

    Alors que le monde, frappé par l'épidémie du coronavirus, traverse une crise sanitaire sans précédent, un écrivain prend la parole. Homme de lettres et de science, mais citoyen avant tout, Paolo Giordano nous offre un témoignage personnel et une réflexion dont la portée va bien au-delà des soubresauts de l'actualité, de l'inquiétude et de l'incertitude immédiates. Ni « accident fortuit » ni « fléau », l'épidémie du COVID-19, nous dit-il avec espoir, vigueur et lucidité, est un miroir dans lequel doit se réfléchir la société, et qui peut ainsi nous conduire à une prise de conscience salutaire : nous appartenons tous à une seule et même collectivité humaine, et nous sommes les hôtes d'une nature que nous avons trop longtemps négligée. À cet égard, la contagion est le « symptôme » d'un désordre écologique auquel nous ne sommes pas étrangers - mais face auquel nous ne sommes pas non plus impuissants.

    Un petit livre d'une grande sagesse, pour aujourd'hui et pour demain.

  • Madame A. nous a quittés. Celle qui nous avait maternés comme des enfants avec Nora, qui avait chéri notre fils Emanuele comme le sien, a préféré affronter seule le cancer qui la ronge. Sans elle, les métastases se développent sous nos lits. Nous voilà perdus, en proie à nos humeurs égoïstes. Nous a-t-elle laissé assez de force et d'amour pour rester une famille ?

  • Le corps humain

    Paolo Giordano

    Envoyé en « mission de paix » en Afghanistan, le peloton Charlie rassemble des hommes et des femmes de tous les horizons : Cederna, le fort en gueule, Ietri, son jeune disciple, la courageuse Zampieri, ou encore Mitrano, le souffre-douleur... Dans une base au coeur du désert, ces soldats sont confrontés au danger et au désoeuvrement, mais surtout à eux-mêmes. Une opération qui vire au cauchemar fait voler en éclats toutes leurs certitudes.

empty